Image de présentation de la page

Manon Airaud

Cote d'Ivoire

Membre Doctorant

Socio-anthropologie

Sujet de thèse : Les mutations du métier de marin à la pêche française au thon tropical à la senne, et leur rencontre avec les Dispositifs de Concentration de Poissons

Cette thèse en anthropologie propose de décrire et d’analyser, en dialogue avec d’autres disciplines (et particulièrement les sciences halieutiques), certaines mutations des réseaux de relations, de savoirs (pratiques, scientifiques, techniques) et de points de vue politiques au sein du secteur opérationnel de la pêcherie française thonière à la senne opérant dans les eaux tropicales de l’Atlantique Est et de l’océan Indien. L’entrée privilégiée est celle d’une étude de ce que sont les Dispositifs de Concentration de Poissons (DCP) en tant qu’acteurs non-humains et objets de controverses, intégrés dans des dispositifs socio-techniques plus larges que sont les navires, et qui peuvent être appréhendés comme un dispositif à la fois générateur et révélateur d’un certain nombre de connexions plus ou moins nouvelles, de tensions et de transformations. Tout en gardant à l’esprit que continuités et mutations s’imbriquent au gré des transformations, cet angle d’entrée vise à comprendre l’articulation entre les évolutions techniques et technologiques des navires et des instruments consacrés à la pêche à la senne, les évolutions des systèmes d’organisation du travail qui accompagnent l’activité de pêche, et les représentations du métier de marin et des savoirs mobilisés pour capter la ressource thonière. Enfin, la thèse interrogera la façon dont les logiques de durabilité et de production se rencontrent dans l’objet lui-même.

Adresse professionnelle :

E-mail : manon.airaud@ird.fr

Téléphone :

Ecole doctorale : ED60

https://umr-sens.fr/fr/-/pierre-yves-le-meur?p_l_back_url=%2Fmembres%3Fq%3Dmeur