Image de présentation de la page

Juliette Kon Kam King

Fidji, Nouvelle Calédonie

Membre Doctorant

Géographie humaine

Sujet de thèse : Une mer sous surveillance: suivre poissons et pêcheurs dans le Pacifique Sud

La thèse s'intéresse aux évolutions de la surveillance maritime au regard de la montée des enjeux environnementaux et à ses implications sociales, politiques et environnementales. A partir d'une étude empirique portant sur plusieurs dispositifs de suivi (monitoring) et surveillance de la pêche hauturière, de grandes aires marines protégées et d'espèces animales en milieu hauturier, la thèse entend ainsi interroger la façon dont les enjeux environnementaux et les outils de gestion associés (tels que les aires protégées ou la planification spatiale maritime) interagissent avec les pratiques de surveillance en mer et les transforment. Le sujet permet ainsi de questionner les spécificités de la surveillance lorsqu'elle se déploie en milieu marin, dans un environnement vaste, éloigné, mal connu et difficile d'accès, et la façon dont les nouvelles technologies de surveillance (tels que l'imagerie satellitaire ou encore les hydrophones) viennent renouveler les pratiques associées (de ceux qui surveillent comme de ceux qui font l'objet de cette surveillance), les acteurs impliqués, les savoirs produits, les représentations du monde hauturier et éventuellement les modes de gestion et de gouvernance qui leur sont associés. La spécificité de la thèse est d'approcher la notion de surveillance à travers un prisme volontairement large, qui dépasse le domaine gouvernemental pour s'intéresser aussi aux ONG, chercheurs, entreprises ou pêcheurs également impliqués dans de telles activités. La notion de surveillance vient également englober les activités de suivi (monitoring) des espèces et de leur milieu, étendant la problématique de la surveillance aux « non-humains ». La thèse s'intéresse ainsi tout particulièrement à la surveillance des animaux (en l'occurrence, des poissons pélagiques tels que les thonidés ou certaines espèces de requins), pour documenter la façon dont ceux-ci sont enrôlés (ou au contraire résistent à ces tentatives d'enrôlement) dans des volontés de gestion, planification et contrôle du monde marin. La thèse se concentre sur des études de cas portant sur Fidji, la Nouvelle-Calédonie et le Pacifique Ouest et Central, en mobilisant les cadres théoriques des humanités environnementales et des Science and Technology Studies, à partir de méthodes d'enquête qualitatives. L'objectif est de retracer la conception et l'évolution de plusieurs dispositifs de surveillance mis en place pour connaître, suivre et gérer les milieux hauturiers, de rendre compte des facteurs (politiques, culturels, épistémiques, techniques, matériels) qui viennent sous-tendre et influencer ces initiatives, et de discuter leurs interrelations avec la gouvernance et la gestion du monde marin.

Adresse professionnelle : UPVM

E-mail : juliette.konkamking@ird.fr

Téléphone :

Ecole doctorale : ED60